Bienvenue

Bienvenue sur le site réalisé par l’un de mes amis de Phaffans. Voici quelques éléments concernant mon approche de la chanson, des textes et de la musique.

Je suis auteur, compositeur, interprète et, cette histoire a commencé pour partie avec Pierre Monnier, guitariste et chanteur et également avec Alain Joannis rencontré dans les rues de Besançon avec son banjo lors d’un festival sur des scènes ouvertes. C’est ainsi que j’ai aimé associer d’autres productions et d’autres artistes lors des concerts.

Si je devais faire mon portrait, je dirais que je me caractérise par un certain éclectisme. J’affectionne tout autant la chanson traditionnelle que la chanson contemporaine à texte et engagée. Les thèmes que j’aborde sont parfois empreints d’une certaine nostalgie (Femmes de mon pays, chez Thérèse…), d’une recherche d’un temps révolu ou de notre passage sur cette terre, (Mon pays me retient, Sur le bois de ma guitare, L’automne de la vie, Lisa…), de rêve d’artiste (l’Artiste, Sans savoir où je vais…). Ils sont aussi parfois l’expression d’une grande amitié (Chez l’Alsacien) ou ils sont ancrés dans le paysage local ou l’histoire locale (Le tilleul, La chanson de Fontenelle, Nous les gars de Sochaux…). Une chanson (Tchernobyl) nous parle aussi de l’attention pour l’environnement et l’écologie.

Cet éclectisme se manifeste aussi par un goût pour les chansons du patrimoine traditionnel franc-comtois. Dans les albums, j’ai repris des standards francs-comtois comme « Les Ruchtis », « Ne prenez point femme », « Folklore Echennois » écrite avec des amis au cours d’une soirée de veillée, ou « La chanson de Bessoncourt » écrite par Pierre Cayot en 1893 et enregistrée auprès des Anciens de villages limitrophes.

J’ai également eu l’occasion de mettre en musique des poètes moins connus, dont les textes m’apportaient une émotion : Pierre Jean de Béranger « Jacques », Danielle Mangin « Faites Signe », Jean Louis Choisel « La chanson de Fontenelle, Femmes de mon Pays », Denis Beaufort « Les Vieillards », Henri Vinez « Le choix » « Tout n’est que vent », Gaby Sarazin-Heidet « Comtesse Jeanne » « Nous les gars de Sochaux », Simone Malagyi « Mon Pays me retient » « Chez Thérèse », Roger Heyer « Tchernobyl » « Le Tilleul ».

Olivier Delgutte, musicien arrangeur de Gaétan de Courrège, a participé aux arrangements de plusieurs musiques, ou encore Jean Luc Thievent excellent guitariste. D’autres musiciens présents aux enregistrements ont également participé aux arrangements de quelques chansons. Qu’ils soient ici tous remerciés.

Touché par l’œuvre de Victor Hugo et la sensibilité exprimée dans sa poésie, j’ai choisi des poèmes illustrés par mes mélodies, « Chansons », « Mes vers fuiraient », « Vieille chanson du jeune temps ». Il me reste d’autres projets sur des textes de Victor Hugo, déjà enregistrés ou à finaliser et j’espère pouvoir un jour consacrer un album exclusif à cet auteur.

Parfois, des rencontres sont la découverte de chansons qui me parlent et avec l’accord de l’auteur, je les ai reprises et enregistrées : Jeff Willemann « Attention le grand départ » « Le Solitaire », Pierre Amiot « Sans Savoir où je vais » « Marie- Madeleine », Jacky Campens « Mon Fils », Georges Marchand « Le Vaurien », Pierre Hartmann « Saké Matcho ».

Franc-Comtois d’origine, comme Louis Pergaud, prix Goncourt 1910 pour son livre « De Goupil à Margot », j’ai réalisé un album à partir de ses textes et poèmes. Avec deux personnes talentueuses et passionnées, Charlotte Malcuit-Rousse et Hélène Robellet qui ont repris l’essence de certaines nouvelles et avec l’aide de mon ami Georges Marchand, musicien et auteur compositeur, j’ai pu rendre hommage à cet écrivain poète. De ces rencontres est né l’Album « Roger Serge chante Louis Pergaud » où la voix de Myriam Marchand s’exprime avec talent.

Quelques chansons sont nées en collaboration avec des amis auteurs et/ou musiciens. Je vous laisse le plaisir de les découvrir, souhaitant qu’elles éveillent en vous un plaisir d’écoute. Je voudrais citer ici, Gilles Kusmeruck, musicien d’Hubert Félix Thiéfaine, qui m’a fait l’honneur de faire un grand déplacement pour venir enregistrer entre deux concerts plusieurs instruments ; sans oublier, Fred Borey, jazzman bien connu, Jean-Michel Brezovar, guitariste du groupe Ange, Daniel Falconi, merveilleux siffleur, Michel Dematraz pour l’arrangement de deux chansons et François Lovato, ingénieur du son toujours disponible pour ses conseils derrière la console d’enregistrement. Il reste à citer Arsène Ferry qui a enregistré notre premier album en Live, avec une grande patience.

Avec une partie des amis musiciens qui ont participé aux enregistrements, apportant leur talent dans les arrangements, nous avons vérifié auprès du public lors des concerts, l’accueil favorable que ces chansons ont reçu. Plus de 300 concerts ont été donnés un peu partout en France, avec les complices déjà cités, Georges et Myriam Marchand, Daniel Falconi, Jean Luc Thiévent, Alain Joannis, et bien sûr, François Lovato.

À partir de 1976, quatre albums vinyle et trois 45 tours ont été enregistrés par les éditions RST. Radio et télévision ont porté un intérêt à nos productions artistiques, nous invitant à participer à l’animation de diverses émissions.

C’est après avoir côtoyé, Anne Vanderlove, Claude Vanony, Agnès, Marcel Amont, Hugues Aufray, Leny Escudero, pour les premières parties de leurs concerts sur scène, que le premier CD sort en 1996, avec la contribution de Jean Louis Choisel et Roger Heyer pour l’écriture de textes qui chantent la nature et aussi de Jeff Willemann, Pierre Hartmann et les autres auteurs et musiciens de talent.

La complicité du public, son accueil favorable ont été des vecteurs de créativité et de partage des moments d’émotion intense ; c’est le rêve que nous avons réalisé ensemble. Ce rêve est allé au-delà de nos espérances. C’est ainsi que la chanson « Mon pays me retient » a été traduite en espéranto par Lorenzo Tomezzoli, comme un signe universel de l’attachement des hommes à leurs racines.

Je vous souhaite autant de plaisir à l’écoute des chansons que nous en avons eues à les interpréter.

Concerts, spectacles, animations, nous restons à votre disposition pour répondre à vos demandes et envisager avec vous des rencontres conviviales.

Contact par le site


Écoutez une de ses chansons en vidéo : Mon pays me retient, paroles de Simone Malagyi et musique de Roger Serge

 

Méli-mélo d’articles de presse

Cliquez pour agrandir

Mémi-mélo article de presse 2

Cliquez sur les images pour les agrandir

RST1RST2RST3